Saison 7 – Manche 11 Le Résumé

Oyez, oyez, braves gens ! Laissez moi vous conter la fabuleuse histoire de notre bande de héros préférée. Ils se retrouvent dans le château d’une charmante petite bourgade portant le doux nom de Poquerrelende, et vivent deux fois par mois la plus belle des aventures dont on puisse rêver. Mais tout le monde ne peut pas avoir le beau rôle à chaque fois, et certains ne connaitront jamais de fin heureuse. Les places sont chères dans l’enceinte du château et les tâches à accomplir sont des plus ardues. Monstres séculaires et autres dangers de tous genres attendent nos valeureux combattants. Ecoutez dès à présent le récit des merveilleuses aventures qu’ont vécues nos héros du soir, et surtout, découvrez comment ils sont morts !
La brume se dissipe et laisse apparaître le somptueux château de Poquerrelende !

L’aventure débute à peine mais le jeune prince déchu, Airial (43), se fait lâchement poignarder par un autre jeune puceau ambitieux, j’ai nommé Flowzy (37). La sagesse quasi paternelle de Sygo (38) ne lui permet pas d’éviter les premières embûches et il ne survit pas à l’attaque d’un lutin dont nous reparlerons plus tard. La princesse Blondinette (30) ne parvient pas à traverser le pont suspendu et se perd dans les flots déchainés. Les défis s’enchainent et sont de plus en plus ardus. Les premières créatures maléfiques apparaissent enfin et font de nombreuses victimes. C’est ainsi que Sanders (22) et Brittany (20) se font transpercer le front par le gros dard de Lounacris (8), pendant que le frêle et tremblotant Diego (12) est dévoré par une horde de petits rongeurs sournois. Encore une fois Yoann (10) est éjecté juste avant la lutte finale, mince !

Voici les neuf héros ayant bravé les dangers et rejoint la porte du château. Mais leurs aventures ne sont pas encore terminées.

9ème : Kali, il pensait qu’il serait à l’abri en rejoignant le grand hall d’entrée du château, c’était sans compter sur la chute du lustre majestueux. Niveau de coolitude de la mort : toute claquée, la honte totale…

8ème : Lounacris, elle succombe à une infection à force de planter tout le monde avec son engin, c’est ce qu’on appelle le retour du bâton. Niveau de coolitude de la mort : aussi belle qu’un boomerang qui revient dans ta face…

7ème : Antonin, le dernier survivant de la guilde des PPPPP (les Petits Puceaux Pas Performants au Poker) ne survit pas à sa première partie à quatre. Niveau de coolitude de la mort : mitigé, mort cool mais partagée avec deux autres victimes…

6ème : Virgil, le sage chevalier de la table ronde en a vu d’autres, mais cette partie de galipettes avec trois copains sera trop brutale pour son coeur fragile. Niveau de coolitude de la mort : mitigé, mort cool mais partagée avec deux autres victimes…

5ème : ElDador, il n’avait pas vécu de si belle aventure depuis bien longtemps et l’excitation qu’il a ressentie à l’approche de cette partie fine fut trop intense. Niveau de coolitude de la mort : mitigé, mort cool mais partagée avec deux autres victimes…

4ème : Sandrine, elle a regardé dans les yeux le dragon qui lui barrait le passage et lui a demandé : « Tu vas faire quoi ? ». Ce à quoi le dragon a répondu : « Grrrooâââârrrr ». Niveau de coolitude de la mort : très couillue, totalement suicidaire mais très couillue…

3ème : Franck, son physique de tailleur de pierres aura été un précieux allié pour affronter les dangers mais insuffisant pour vaincre le troll caché dans les toilettes. Niveau de coolitude de la mort : holywoodienne, digne d’un Statham vs The Rock…

2ème : JokPok, le beau et grand prince se voyait peut-être trop beau et trop grand, il n’a pas fait le poids face à la malice et la roublardise du champion de ce soir. Niveau de coolitude de la mort : exceptionnel ! Vous auriez dû voir sa tête quand il a reçu le rayon explosif en pleine poire…

Winner : Karlito, le petit lutin a multiplié les victimes ce soir, tapi dans l’ombre, il a patienté sagement et a su se débarrasser de la concurrence au moment opportun. Niveau de coolitude de la mort : ça n’arrivera jamais, la mort craint le héros Karlito !!!

Point Ca$h : les victimes de la première heure se sont données rendez-vous pour tenter de compléter la quête secondaire mais, comme vous pouvez vous en douter, tous n’ont pas eu la même réussite et certains auraient mieux fait de s’abstenir. C’est le cas notamment d’Adri qui ne parvient pas à remporter la moindre pièce d’or, tout comme, entre autres, Blef et JesusChrist qui repartent bredouilles également. Contrairement aux parties précédentes, il n’y a pas de grand vainqueur ce soir, les moins mauvais réussissent à voler quelques piécettes aux plus nuls. Rien d’exceptionnel dans les bas quartiers de Poquerrelende.

C’est ainsi que se conclut la fabuleuse aventure de nos chers héros. J’espère qu’elle aura réussi à faire voyager votre imagination dans le merveilleux royaume de Poquerrelende, et à vous donner envie de vivre ces aventures exceptionnelles à votre tour.

Rideau de fumée et musique majestueuse…