S6J18 – Veni, Vedi,Vici

On vient, on prend la caisse, et on s’en va !

Voilà comment nous pourrions résumer la soirée de notre gagnant du soir, l’éternel homme au chapeau « Baron« , de l’ancien club rival de l’APA

Baron

La soirée n’aura pas été de tout repos pourtant. Mais alors, que s’est-il passé ce 26 Avril, salle Yvonne Logeais à la Génétouze, sous une pluie de novembre ? Aura t-on vu la confirmation actuelle de Tanguy après sa performance au CNIC de Pornic récemment ? Et bien pour rompre tout suspense, la réponse est non, retour sur cette soirée, ou encore plus de 50 joueurs sont venus s’affronter avec un seul objectif, éliminer l’ensemble du field présent. Résumé.

Le résumé

Baron

Il est là, bien présent et installé, notre visiteur, sur son trône éphémère de champion d’étape, où il a pris l’ascendant sur 53 autres prétendants à l’ultime place synonyme de suprématie pendant au moins 14 jours. 

Tout avait mal commencé pour un joueur qui attire l’attention actuellement, et dont les performances deviennent des habitudes, des récurrences…Il s’agit bien entendu de Tanguy « Checkraise » Pellerin, terminant prématurément sa soirée sur une inhabituelle 50e place. Il fut rejoint rapidement par un de ses poursuivants, Sauss, pourtant en forme avant l’étape. On savait à se moment là que le haut du classement allait encore bouger à l’issue de cette soirée, et que les joueurs à l’affût des places du haut de classement feraient tout pour grappiller quelques points. Je pense notamment à Virgile5, Chucky, Jokpok, M’Rik, ou encore le barbu Nasri. D’autres joueurs, tels que Bedam, Karlus, Ben85 ou encore Benito étant un peu en retrait de ce peloton, mais pas moins distancés. On connait leur motivation dans le challenge! Mais aucun d’eux n’en aura vraiment profité, encore une cartouche de grillée.

C’est donc Baron Ben Bragi le grand gagnant de cette soirée, sous son chapeau, il a éliminé 6 joueurs ce soir (soit plus de 10% des joueurs). Derrière lui, dans leurs rôles d’habituels killers, nous retrouvons Popeye, Chucky (3 kills), et Episode III, coutumier du défouraillage.  Le grand assassin ce soir reste Bones, avec 7 réalisations. Nous reviendrons dessus.

La Table finale

La table finale était composée de réguliers, mais pas que ! C’est Chucky qui aura fait sauter la bulle, pour laisser en grand prince sa place aux derniers prétendants au titre honorifique de champion de cette 18e étape.

9e : Il est toujours là, à la chasse aux points, avec son nom de poisscaille, le fameux Barracuda (1 kill au total, et 3e au général, grâce à la contre-performance de son acolyte Sauss) !
8e : Il faudra le surveiller comme l’eau sur le feu, c’est Babast, de qui nous devrions nous méfier pour être toujours présent aux grands rendez-vous (28e au général, avec 2 kill) !
7e : La seule représentante de la gente féminime, c’est Marie qui termine 7e, prenant la 27e place du général, avec 2 kill.
6e : Il est discret, n’a éliminé personne, mais pourra se targuer de terminer dans le top 6. 55e au général, avec une moyenne de 89 points par étape, on sait que nous aurons un adversaire redoutable la saison prochaine si il participe à l’ensemble des manches ! C’est « Mon tas de chips » !
5e : M’Rik termine 5e, une place qui aurait mérité mieux, mais la consolation pour Aymerick, c’est d’être toujours indétrônable en tête du classement top killer avec ses 45 tirs cadrés ! Impressionnant ! (Il en a ajouté 2 à son CV ce soir).
4e : En parlant de top killer, voilà un de ces concurrents quand il est motivé l’animal : c’est Episode III qui reprend ses habitudes de TF.

PODIUM :
3ème : Jokpok pour la 3e place du podium, l’homme qui revient en forme, il ne se laissera pas marcher dessus pour la fin de saison, avec sa 8e place au général. Attention !
2e: Première étape disputée, runner-up, 7 kills,merci au revoir. Non, Bones n’est pas venu ici faire de vieux os (pour les bilingues ^^). Comme à l’habitude, le Pok’R Yonnais est ravi de laisser performer ses nouvelles têtes, et ce n’est pas ce soir que cela aura été différent ! Belle performance.
1er: Un touriste, un ovni ? la grande gueule des tables vendéennes, – et prochainement du sismix Espagnol -, vient imposer sa grinta, chez l’adversaire Yonnais. Fier comme un coq de cette performance, Ben peu être fier de ses récente performances. On est vraiment cool à la Génétouze, on laisse gagner nos voisins. Le type arrive en retard, il rase l’ensemble des joueurs, et hop, il devient le nouveau héros. Un génie qu’on vous dit ! Le Walter White du NLHE local le gars !

Le Classement

MPLA

C’est l’homme à la moustache d’or, Christian « Virgile5« , qui règne en maître sur le classement MPLA. Le verra t-on à Las Vegas, boire des Mojitos d’ici peu ? Chucky et Barracuda complètent le podium. Karlus et Drin-drin sont eux les derniers qualifiés à ce jour, et sachez que rien n’est encore fait dans la course à la qualif’

Le point sur le CNIC 

Rappel de la page CNIC, qui se trouve en haut à droite du site (onglet « vie du club »), ou ici.