LFDUF : Antoine (presque) Praud

Antoine presque Pro.

Il ne craint rien, et encore moins personne, il arrive en t-shirt chaque hiver, pour mettre d’entrée à ses adversaires le ton donné. Sa silhouette de videur de discothèque, le tout fourni par une barbe de sarrasin, vous l’aurez reconnu: il s’agit de Toinou, communément appelé l’ours aussi.

Très tôt, il se distingue par un talent certain pour l’imitation de personnages de Walt Disney. Il a même doublé dans les 101 dalmatiens, le chien numéro 81 (en haut à gauche dans la scène où il y a des chiens blancs tachés de noir. Mais si, vous voyez?!). Pour l’anecdote, ce chien porte le nom de « globule ». Un hasard? Je ne crois pas. Il filera ensuite vers un parcours inhabituel d’esthéticien pour personnes en difficulté, avant de peaufiner son talent en lançant un salon de tatouages tribaux,à St Jean de Maurienne, qui fera un bide sans nom.

Discret personnage, de part ses paroles, mais aussi ses performances, (ne nous mentons pas ! #bisou) il est pourtant indispensable quand on a besoin de lui. D’ailleurs, petit apparté, on parle et on a parlé sans répit du travail de l’équipe,lors de l’Open précédent, des têtes pensantes,mais Toinou fait parti des travailleurs de l’ombre, à exécuter les tâches, souvent pénibles, tantôt ingrates. Pour cela, il mérite autant que les joueurs « médiatisés » cette reconnaissance, qui se congratulent en public tel un gouvernement français. Encore merci à toi (nous). Ndlr: le tacle est pour le gouvernement, ne soyez pas premier degré, fichtre !

L’ours Toinou c’est qui?

Un joueur pas trop locace, sauf quand une blague salace vient élever le débat. Ou pour répondre à Marie aux changements de blindes avec son éternel « oui maman« , sur une voix de Pierre Tornade, et raisonnant jusqu’à Madagascar.

Une fois, on l’a vu a une table finale, mais c’était juste pour récupérer ses écouteurs qu’un camarade lui avait chapardé. Oh le vilain ! Il est cependant le leader incontesté du nombre de bulles au cash game. Quand ça ne veut pas.

Karl,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *