La fiche d’un Fish reprend son envol !

Le retour aux affaires

Vous l’attendiez tous, avec une impatience insoutenable… Ou du moins, certains m’ont fait part de leur inquiétude quant au silence de cette belle section qu’est la Fiche d’un Fish ! (LFDUF), qui ne méritait pas d’être laissée à l’abandon. 

Nouvelle saison donc, et on va tenter d’alimenter cette catégorie cocasse qu’est LFDUF. Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous invite à effectuer une petite recherche sur le site. LFDUF, c’est quoi? On prend des pinceaux, on prend un joueur ou une joueuse du club, et on barbouille quelque chose de foldingo. Voilà la recette.

Relire toutes les fiches d’un Fish !

Portrait du fusillé

Nous allons découvrir un joueur au parcours de vie aux anecdotes autant épicées que croustillantes…
« Une fois au stage d’été, j’ai vu un oiseau souffler dans une flûte, et c’était trop fun« . Après cet épisode volage, le jeune Christian préférera se lancer dans l’organisation de lancer javel. C’est comme le lancer de javelots, mais sans ailes. Et pour un oiseau, sans ces ailes, c’est légèrement difficile. Bon, arrêtons les jeux de mots. Un karaoké sénégalais lui offrira un jour son évidence : devenir joueur de poker. Pourquoi? Bonne question, les circonstances restent obscures…

Maintenant qu’il vit d’air pur et d’eau fraîche, il passe son temps libre en temps que président d’une association de poker connue et reconnue, après un échec professionnel en lançant une application (en collaboration avec Edith Piaf) de recherche de parking à fauteuil roulant géolocalisé ayant fait un flop. Cherchant le mot flop dans le dictionnaire suite à cette affaire, il trouva des liens avec le poker, et se lançant dedans. Y’a pas de hasard, mais que du destin planifié.

Fan de séries (Winamax séries, austrie millions séries…), Christian est un inconditionnel des challenges aux scénarios épicés. A noter qu’il collectionne tous les maillots de football des grands buteurs du FC Nantes. Il attend toujours pour amorcer cette collection depuis sa tendre enfance. Courage, force et honneur l’ami !

Christian Loizeau au poker, qu’est-ce que c’est ? Des (sur)vols de blindes, du jeu poker champagne, et des relances « Oop ». Ce qui fait la magie de ce joueur imprévisible, c’est évidemment qu’il « nid » voler les joueurs faibles. Mais pourtant… Il rentre souvent dans des situations dignes d’un thriller Hitchcockien (cherchez la référence au film, j’ai précisé arrêter les jeux de mots).
Avec son corps, beau, de statue Grecque, l’animal reste un joueur stable et sérieux. Son film favori est « vaillant pigeon de combat« , et il supporte le FCNA, (Comme tous les individus de 25 à 45 ans des Pays de la Loire ayant un problème avec l’ouverture d’esprit pour supporter un club situé à plus de 100 bornes du cocoon familial) et vous comprendrez aisément pourquoi. Ses idoles sont des colosses ayant gardé les cages des canaris (Landreau, Barthez, Jean-Pascal (un petit jeune des U19 en 1992)).

Mais alors, d’ou vient son pseudonyme ?

Christian, plus connu aux tables de simili cuir, a comme pseudo « Kripian« . Outre le fait qu’un simple raccourci de ses initiales serait d’une facilité enfantine, notre équipe a enquêté sur cette affaire. Cela pourrait venir d’un stage de croupier, à Melun en 2007, ou un jeune Sénégalo-Irlandais lui annonça son poste ce soir-là, « ty sela klipian » (voulant dire croupier). Une autre possibilité serait des origines Arméniennes remontant au XVIIIe siècle.. Mais on a pas creusé davantage : y’avait peu de blagues à faire dessus. Le lien le plus plausible serait en hommage au célèbre facteur champion du lancer de pelles à neige, Christian Pianpianpian. Là aussi, des doutes subsistent.

Un peu de sérieux

Pour être un poil sérieux, (un peu), son dévouement pour MyPokerLigue est réellement sans faille, son implication est digne des plus grands, grâce à sa passion et sa gentillesse. Jamais un mot plus haut que l’autre, jamais de remarques déplacées : Loyauté et sympathie seraient les deux mots qui pourrait le qualifier. Toujours accessible pour des questions, des conseils avisés, aiguisés (c’est un peu grâce à cet oiseau rare que j’ai pu aller si loin lors des WSOP de Vegas (encore une fois : merci mister). Tantôt coach, tantôt copain, tantôt papa poule, il saupoudre un peu de tout ça pour vous en faire un compagnon fidèle. Merci m’sieur !
Maintenant qu’il a trouvé l’amour avec une fille qu’on connaît bien, et la stabilité, nous pouvons affirmer qu’il est enfin épanoui et … serin.

Karlito

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *