La fiche d’un Fish n°7 – Babast

Introduction et présentation

Après une carrière avortée de coiffeur au salon de coiffure (avec un espace bar à chichas) « tif et taf », du lidl de Vélizy, suite à un accident de manique lors de l’épluchage de concombre avec un compas, Babast s’est rapidement retrouvé à chercher une passion nouvelle. C’est dans le train le menant aux îles Kerguelen qu’il découvre une publicité qui changera sa vie.

Le voici entouré de son groupe de harpistes/violoncellistes, le fameux « coccinelle : 5 garçons qui jouent du vent ».

En effet, lors du visionnage du Replay du journal de PPDA du dimanche 3 octobre 1989 afin de se renseigner sur la météo ce jour là, une publicité avec un type apparement devenu chanteur qui disait que « l’important ce ne sont pas les cartes« . Il stoppa le train en pleine mer grâce à la manivelle posée à cet effet, terminant le trajet à la nage pour rejoindre les côtes bretonnes. Il s’installa plusieurs mois dans un hôtel crasseux et sans âme, afin de passer ses journées à la bibliothèque Jacques Mesrine pour tout apprendre du poker. Il y passa des mois, et pris 18 kilos à force de manger des crêpes au saindoux.
Une pause professionnelle de plusieurs années l’ecarta de cette entreprise. Lui permettant d’assimiler cet apprentissage, afin de passer le diplôme qu’est le BTS TEFAL « Transpire et Fold avec Talent« , qu’il obtenu haut la main.

Désormais, il s’adonne avec fierté et passion au poker au club, tous les deux vendredi, dans l’ultime espoir de glaner le titre cette année, qui lui a échappé de peu l’an passé.

Les cotes

La côte pour le titre: 6.10

La côte pour un podium : 4.40

La côte d’Opale: c’est au nord.